dopage

Bekele comparaîtra le 17 décembe

Bekele devra comparaître devant le tribunal anti-dopage flamand (VDT) le 17 décembre prochain concernant son manquement à la règle du Whereabout. 

Déjà convoqué le 20 novembre ses avocats avaient déplacé l'affaire. Atelaw Bekele, ethiopien d'origine, a totalisé les trois infractions maximum à la règle du whereabout, règle obligeant les athlètes de haut-niveau à toujours donner leurs positions. Ils sembleraient que ce manquement se serait déroulé en Ethiopie ou il avait décidé de prendre un logement moins cher. Information non confirmée par le tribunal flamand.

Premier champion d'Europe "belge"de cross en 2011 il n'a pas su réitérer son exploit se classant 58ème cette année à Budapest.

Le CIO retire leurs titres à 4 athlètes

Suite à des contrôles antidopage réalisés lors des Jeux d'Athènes en 2004, le CIO a décidé de retirer les médailles de quatre athlètes montés sur le podium. 

C'est le monde des lancers qui a été touché avec l'Urkrainien Juri Belonog qui perd son titre au lancer du poids, le Bélarusse Ivan Tikhon sa médaille d'argent du marteau,  sa compatriote Irina Yatchenko, lanceuse de disque et la Russe Svetlana Krivelyova (poids) sont privées du bronze. Un dernier nom devrait parraître dans les jours à venir.

Les Jeux d'Athènes étaient déjà ceux ou le taux de dopage était le plus élevé avec une vingtaine de test positif.

Atelaw Bekele devra comparaitre pour dopage

L'ethiopien naturalisé belge et champion d'Europe de cross, Atelaw Bekele devra comparaître le 20 novembre prochain devant le tribunal flamand antidopage (VDT).

Bekele devra comparaître devant le VDT pour infractions multiples au whereabouts , règle obligeant un athlète à donner sa localisation à tout moment en vue d'un possible contrôle.

Sanction diminuée pour Broothaers

(belga) Cette suspension a pris effet au jour de la décision de la commission antidopage de la LBFA, à savoir le 3 novembre 2011. 
    
Damien Broothaerts avait interjeté appel de la décision de la commission anti-dopage de la LBFA qui l'avait suspendu 12 mois après un contrôle positif aux extraits de géranium lors des championnats de relais de la LBFA, le 21 août 2011 à Liège. Il avait été entendu lundi en appel. 
    
L'athlète avait alors plaidé sa bonne fois, déclarant connaître la substance qu'il prenait depuis 2009 en tant que produit de récupération, précisant que le produit n'avait jamais été détecté dans ses urines lors de différents contrôles précédents. 

Tous les résultats de Damien lors des LBFA de relais du 21 aout dernier sont annulés.

Broothaerts auditionné par la LBFA

Le hurdleur Bruxellois Damien Broothaers vient d'être auditionné ce lundi soir par la commission d'appel de la LBFA. La décision de lever ou non sa première année de suspension due aux non-respects de la loi du "whereabouts" tombera dans quelques jours.

En octobre 2011, Damien Broothaers le hurdler pensionnaire du RESC avait été suspendu pour dans ans dans le cas d'une affaire de dopage. Il avait écopé d'un an pour non respect du "whereabouts" et dun autre pour contrôle positif.

Ses avocats ayant mis en doute la plosibilité du premier dossier, la commission d'appel de la ligue francophone d'athlétisme devra rendre son verdict. Si ce verdict devait être positif, la deuxième suspension devrait être diminuée ou annulée, estime ses avocats.

Lire la suite

Bienvenue sur athleduweb.be by RUNSERVICES ASBL!

#Ekiden de Charleroi 2016 from Pierre Tournay on Vimeo.

Bienvenue!

en collaboration avec Saucony et Jogging+

Organisateur de l'Ekiden de Charleroi

×